19/11/2014

Le calendrier de l'avent

 

 

IMG_20141119_142305.jpg

 

Comme chaque année, voici venir la période de l'avent, une période que j'affectionne tout particulièrement puisqu'elle permet de préparer en douceur Noël.

La période de l'avent est synonyme pour moi d'un temps de souvenirs de l'année écoulée, de pensées pour les proches et d'excitation à l'idée de la fête à venir.

Cette année, pour englober toutes ces facettes de l'avent, voilà ce que trouveront mes enfants dans les pochettes du calendrier :

- des photos, comme l'année dernière, pour se rappeler des jolis moments de l'année

- des bons pour (regarder un film le samedi soir, une demande récurrente ici à laquelle j'accède assez peu le reste de l'année ; chanter des chants de Noël tous ensemble ; jouer à un jeu de société ... )

- des cartes postales à envoyer à la famille et aux amis dispersés aux 4 coins du monde

- chaque dimanche, un petit jeu de piste pour trouver la bougie de l'avent qu'ils pourront allumer

- des chocolats

Les années précédentes, j'avais acheté des pochettes que j'avais remplies moi même. Cette année, j'ai poussé le zéro déchet un peu plus loin. J'ai quelques cahiers de coloriage qui n'intéressent absolument pas mes enfants. Ils sont plutôt jolis et traînaient dans un coin de leur table à dessin. J'ai donc détaché les feuilles et j'en ai fait des pochettes auxquelles je rajouterai la date du jour.

Les dessins sont en plus plutôt graphiques et ils pourront même être coloriés si l'envie leur en prenait !

12/11/2014

Une chouette revue sans pub

la-petite-salamandre-95-couverture.jpg

Le fait est relativement rare pour être souligné, il est possible de trouver une chouette revue pour les enfants sans aucune publicité.

Cette revue, c'est la petite salamandre, une revue portée vers la nature. Les enfants y sont abonnés depuis le mois de septembre et je ne le regrette pas.

Elle met en avant tous les mois un thème différent, ce mois-ci, c'était le hêtre, un gîte vivant. On y trouve des dossiers sur des espèces d'animaux, une bande dessinée, le dossier du mois, un poster, une recette de cuisine, des activités de bricolage avec ce que nous offre la nature.

Et je le répète, tout ça sans aucune pub.

Les photos sont jolies et les reportages intéressants, même pour les adultes (j'ai appris ce mois-ci comment distinguer un cerf d'un chevreuil).

Si vous avez des enfants passionnés par la nature et les animaux, je pense qu'un abonnement peut être un cadeau de Noël qui fera plaisir.

10/11/2014

Mes p'tites recettes responsables : la soupe thai

celinemfr.jpg

crédit photo celinem

Bon voilà, j'inaugure une nouvelle rubrique. Comme vous le savez (ou pas encore), je ne suis pas végétarienne et je ne compte pas le devenir. Par contre, j'essaie de manger beaucoup moins de viande et de poisson et je vous livrerai ici mes recettes responsables, soit végétariennes, soit permettant de manger moins de produits issus d'animaux.

Un de mes grands succès à la maison, c'est la soupe thai ou la soupe pho. C'est hyper bon et surtout très simple à faire.

Pour 6 personnes :

- 500 g de vermicelles de riz - 2 cubes de bouillon de boeuf - 3 cuil à soupe de sauce soja - le jus d'un citron vert - 200 g de rumsteack - 2 échalotes - 2 oignons nouveaux - 3 cm de gingembre râpé - 2 tiges de citronnelle hachée - 1 petit piment rouge haché (que je ne mets pas en vrai car nous le supportons très mal à la maison) - 12 brins de coriandre fraîche - 2 cuil à café d'huile de sésame

Alors, ce qui est super avec cette soupe, c'est que vous pouvez vous adapter à ce que vous avez chez vous. Je remplace souvent les oignons nouveaux par des poireaux et je peux rajouter des champignons de paris aussi. Je remplace aussi la viande par des crevettes ou du saumon, c'est excellent (et dans ces cas là, je mets du bouillon de légumes ou du bouillon de poisson).

Portez à ébullition 2 litres d'eau avec les 2 cubes de bouillon. Ajoutez la sauce soja, le jus de citron, le gingembre et la citronnelle. Lavez et coupez les oignons, les échalotes et le piment. Ajoutez les au bouillon. Coupez la viande en très fines tranches et disposez les dans les bols. Dès que le bouillon bout, ajoutez les vermicelles de riz et laissez cuire 2 mn. Disposez des nids de vermicelles dans chaque bol puis ajoutez le bouillon brûlant. Versez un trait d'huile de sésame et de la coriandre ciselée et servez aussitôt.

09/11/2014

cette semaine j'ai #22

010.JPG

 

* utilisé du papier de soie pour l'emballage des cadeaux de ma fille. Celui-ci est recyclé et je pense qu'il est recyclable. J'en utilise beaucoup moins que l'emballage cadeau classique et il est très malléable. L'inconvénient, c'est que c'est fragile et transparent, mais je trouve ça plutôt poétique.

* acheté un petit guide malin pour faire ses produits ménagers soi même. J'ai trouvé ça dans mon magasin bio pour 2,90 euros et je vais tenter de nouvelles recettes.

* expérimenté le panier bio de fraich market (uniquement dans le secteur d'Aix en Provence, Vitrolles, Marseille). En gros, le même principe qu'une AMAP mais sans abonnement. On sait ce qu'il y a dans le panier à l'avance et on peut compléter avec d'autres fruits et légumes. Du coup, je m'en suis repris un cette semaine et je goûte le kaki et la christophine que je n'avais jamais cuisinés avant.

* commencé à réfléchir à une alternative au sapin de Noël qui puisse contenter mon mari et mes enfants, pour qui Noël sans sapin n'est pas Noël. Ben c'est pas facile ...

27/10/2014

Pourquoi je continue le low poo

f204befdb3724f643025a18f400de18b.jpg

euh non, ce n'est pas ma salle de bains et par contre, le blog d'où est tirée cette jolie photo a disparu

Donc oui, je continue le chemin difficile du low poo. Parce qu'il faut être clair, ce n'est pas pas simple de se passer de shampoing au quotidien. Parfois, je regarde avec envie les filles aux cheveux resplendissants, lisses et brillants 7 jours sur 7. Bon, mes cheveux sont loin d'être ternes, mais après 10 jours sans shampoing, on ne peut pas dire qu'ils fassent envie non plus ...

Donc, pourquoi continue-je ? Suis-je masochiste ?

Après 10 mois de low poo (je fais un vrai shampoing tous les 10/15 jours), j'ai ressenti des effets bénéfiques évidents :

* mes cheveux ne sont quasiment plus gras. Avant, ils graissaient tous les 2 jours, aujourd'hui, même au bout de 10 jours, ils ne sont pas gras. Ils sont ternes mais plus gras.

* mon cuir chevelu ne me gratte plus (ou très peu). Avant, je me retrouvais avec un cuir chevelu qui me démangeait dès le 2ème jour. Aujourd'hui, il est vraiment plus que rare que mon cuir chevelu me démange. Et je dois dire que je revis (oui, j'irai jusque là).

* c'est un bonheur de ne plus les avoir mouillés plusieurs fois dans la semaine. A part mon brossage bi quotidien, je ne m'en occupe plus que très rarement, une fois tous les dix jours en moyenne. Par contre, j'essaie de leur donner des soins qui leur font du bien : huile de coco, miel, huiles essentielles, vinaigre blanc, aloe vera.

* c'est vraiment amusant de trouver l'ingrédient qui va me convenir. Je fais des essais, qui ne coûtent pas cher, puisque la majorité du temps, ce sont des ingrédients que je trouve dans ma cuisine. Le miel par exemple fait des miracles sur mes cheveux, alors que d'autres n'ont pas apprécié ce soin.

* je me fais désormais plaisir en achetant un shampoing de grande qualité, quitte à débourser un peu plus cher. Etant donné que j'en utilise peu, j'achète des shampoings bio avec un maximum de principes actifs et d'ingrédients bio.

Les recettes qui marchent bien pour moi :

- "shampoing" miel/eau : frictionner sur la tête un mélange moitié miel, moitié eau (j'ai rajouté un peu d'huile essentielle de geranium réputée être parfaite pour réguler le cuir chevelu)

- rinçage au vinaigre blanc : juste magique sur moi, mes cheveux sont hyper doux après

- friction au gel d'aloe vera : sur cheveux secs, je frictionne le soir avant de me coucher, le lendemain, je brosse bien et ça nettoie bien mes cheveux.

- masque à l'huile de coco : un peu d'huile de coco dans la main, j'en mets sur les cheveux, je laisse poser une nuit minimum. L'huile de coco est paraît-il, la seule à nourrir le cheveu.