Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

citoyenne model

  • L'art du ménage

    Si tant est qu'il s'agisse là d'un art ...

    vign-brosse-vaisselle-comptoir-de-famille.jpg

    Je commence à être experte en matière de ménage vite expédié mais bien fait (enfin à mon sens  ;-)  ) et qui plus est, écolo en générant le moins de déchet possible.

    En terme de matériel, j'utilise :

    - 2 brosses pour la vaisselle, une avec un manche en bois, l'autre plus courte et plus dure pour les casseroles

    - tawashis pour la vaisselle

    - gants de toilette pour le nettoyage quotidien de la table et du plan de travail (à laver tous les jours)

    - torchons divers et variés pour le ménage

    - aspirateur, balai et balayette

    - un pot en verre avec un couvercle perçé de trous

    - un spray

    Pour les produits ménagers, là encore je fais simple, voire simplissime :

    - savon noir liquide

    - bicarbonate de soude dans le pot en verre

    - vinaigre blanc dans le spray

    - un pot de crème à base d'argile (pierre qui fait tout)

    En règle générale, je commence par les toilettes que j'asperge de savon noir en laissant poser le produit. Je fais rapidement les poussières avec le chiffon adapté, puis je nettoie la salle de bains avec la crème d'argile. Pour me faciliter la vie dans cette pièce, je mets mes produits sur de petits plateaux en bois que j'ai récupéré de jeux de mes enfants, ce qui me permet de déplacer les objets en même temps. Je nettoie le miroir avec du vinaigre et un chiffon adapté (sans peluche). Puis je finis par les toilettes en nettoyant avec la brosse et un quatrième chiffon.

    Je passe à la cuisine (qui est nettoyée tous les jours, donc ça va plus vite) avec la crème d'argile dans l'évier et sur la vitrocéramique. Ici, j'utilise parfois le bicarbonate pour nettoyer l'évier quand il est vraiment marqué (c'est un évier en résine et je ne le recommande vraiment pas).

    Un coup d'aspirateur partout (tâche souvent déléguée à mon mari) et nettoyage du sol au savon noir dans la cuisine et la salle de bains (dans l'attente d'un parquet dans notre pièce principale).

    Bien souvent, j'en ai pour 1h30 pour une maison de 120 m2, ce qui me laisse bien du temps pour autre chose le week end.

     

  • rituel gourmand du dimanche soir

    PageImage-501290-4401090-26JCausey_bfast_spread.jpg

    Crédit photo Jennifer causey 

    Nous avons désormais un rituel pour faire de nos dimanche soirs des moments slow et agréables. 

    Nos enfants étant encore trop jeunes pour goûter aux joies du brunch (ils se lèvent à 7h du matin samedi et dimanche), nous avons opté pour un goûter dîner le dimanche, vers 18h30. Cela nous permet de coucher les enfants tôt afin de débuter la semaine en pleine forme et d'avoir une grande soirée tous les deux.

    Nous préparons donc souvent des crêpes, soit salées, soit sucrées ou des oeufs sur le plat, jambon, un peu de fromages, des croissants, de la confiture, des fruits frais, un jus de fruits frais. Ce type de repas est rapide à préparer,  il plait aux enfants et aux parents. Nous prenons un grand soin à choisir des ingrédients de qualité, bio et locaux (et bien sûr avec le minimum de déchets ).

  • Cette semaine j'ai #29

     

     IMG_20150327_140016.jpg

    * goûté l'infusion thym de pêche de Bonneterre. Elle est excellente, vraiment, et pourtant je ne suis pas portée sur les infusions aux herbes. Le thym a des vertus tonifiantes et antiseptiques. On sent la touche de pêche qui apporte une note sucrée et douce à cette infusion, bref, je plébiscite.

    * testé le shampoing au rhassoul. J'ai mélangé rhassoul, eau, miel, aloe vera et huile essentielle de geranium, laissé poser en masque durant 15 minutes et rincé en massant le cuir chevelu et en terminant par une eau de rinçage vinaigrée. Mes cheveux sont très propres et doux, je valide.

    * progressé sur l'achat en vrac. J'ai trouvé un magasin bio très sympa, qui de plus est situé sur la route entre mon domicile et mon travail et qui propose beaucoup de produits en vrac : farines diverses, légumineuses, céréales, biscuits, fruits secs ... J'utilise des sachets en papier car il n'y a pas de tare possible avec la balance. Pour celles et ceux qui habitent près d'Aix en Provence, il s'agit du magasin bio situé sur la zone commerciale La Pioline.

    * trouvé un rituel de méditation en commençant ma journée par 15 minutes de méditation et en la finissant par 15 minutes de méditation également. J'espère voir des effets prochainement, même si je parviens désormais à penser à vivre plus dans l'instant présent.

  • seconde main

     

    IMG_20150324_073016.jpg

    Je me suis fixée comme objectif cette année de n'acheter quasiment que du seconde main. Et pour l'instant le pari est plutôt réussi : plusieurs meubles via le bon coin (tabourets de bar, console/bureau, fauteuil), vêtements via ebay ou instagram, déco via instagram également. 

    Je n'ai pas de technique particulière, beaucoup de patience, je résiste à la consommation facile et à l'envie immédiate. 

    J'aime l'idée que ça ne soit pas simple, l'idée de la quête et de l'objet qui ne tourne pas sur tous les réseaux sociaux.

    Sur le bon coin, je crée mes recherches favorites et j'y passe une fois par jour au moins. Je me fixe un prix  mais j'accepte de ne pas descendre trop bas non plus.

    Sur ebay, j'y vais en fonction de mes besoins,  tous les jours jusqu'à trouver mon bonheur. Je ne crée pas de recherche car sinon ma boîte mail est inondée. 

    Sur instagram, je suis abonnée à des vide dressing ou des boutiques vintage, soit via des comptes que je suis déjà ou via la recherche.

    Je vais aussi chez emmaus pour les livres, la vaisselle, un peu de déco. Ici, je ne trouve ni vêtement ni meuble intéressant mais je sais que dans certaines villes, les entrepôts regorgent de trésors. 

    Si vous avez des astuces,  n'hésitez pas à les partager ici.

  • La simplicité à Londres

     

    image.jpg

    Durant mes vacances à Londres, j'ai essayé de pratiquer la simplicité et le zéro déchet mais je dois avouer que ce ne fut pas la chose la plus facile au monde.

    Côte valise, je commence à avoir l'habitude avec 2 enfants de réduire au maximum ma valise. Pour cette semaine, 1 pantalon, 2 robes, 1 gilet, 1 haut, 1 blouson, des collants de couleur et des sneakers pour marcher des heures durant sans la moindre fatigue. Je pense avoir fait la valise optimale.

    Dans mon vanity,  un savon, de l'huile de coco, de l'eau florale de lavande, un pot contenant de la farine de pois chiches + Aloe vera + miel pour mon shampoing. C'était largement suffisant pour la semaine.

    En matière de zéro déchet,  c'était pas mal mais on peut mieux faire : un paquet de pâtes dans du plastique, des soupes emballées également dans une bouteille en plastique, des oeufs bio en emballage carton, du bacon sous plastique et une boîte de conserve de haricots blancs à la tomate. Pas simple d'éviter ces emballages en location et ce n'était pas la franche saison des légumes frais en salade.

    Côté achats, nous sommes revenus avec quelques souvenirs de Londres, mais limités à leur maximum et sans trop de plastique : bus londonien pour mon fils, playmobils représentant la garde de la reine, sac à dos pour ma fille avec le drapeau anglais, un livre en anglais pour les enfants sur Londres et quelques souvenirs pour les maîtresses.

    Voilà un voyage finalement pas trop mal géré en terme de simplicité et de déchet.